Le vélo de ma mère de 1937 à 1942


C'est ma mère qui, en me racontant les voyages à vélo de ses années de jeunesse, m'a donné le goût d'aller découvrir le vaste monde ... à vélo.

C'est ma mère qui, me montrant ses photos (et celles de l'autrichien Hans Koenig, résidant albertvillois de ces années d'avant-guerre),  m'a poussé à emmagasiner des souvenirs ... photographiques.


En 1937, mon oncle Emile Allamand, ma mère Cécile Allamand et quelques amis (parmi  lesquels Hans Koenig) fondèrent le club des CycloTouristes Albertvillois.

Malheureusement cette belle initiative se vit très vite dispersée par la guerre de 39-45.



En 1938 ma mère fit un - très beau - séjour en Alsace.



Aux vacances de Pâques 1941, Cécile et Dédée Motti (ouvrière repasseuse devenue "Simone" dans la Résistance) descendent dans le Midi.



D'autres balades à vélo avec des amies.